Notre actu

Slackline: suspendu entre équilibre et recherche de liberté

C’est quoi la Slackline?

Une passion à mi-chemin entre méditation et funambule pour certains, expression d’un mode de vie libre pour d’autres, en plein air et riche en moments de partage.
De plus en plus souvent nous rencontrons des grimpeurs qui se sont lancés dans ce sport d’aventure et nous nous demandons pourquoi.

En cherchant les origines de la slackline nous avons découvert qu’elle est née dans les années 80 en Californie, dans l’environnement des grimpeurs du parc national de Yosemite.
Principalement, les grimpeurs ont commencé à marcher sur une sangle élastique comme entraînement préparatoire à l’escalade sportive, pour améliorer leur équilibre et entraîner la concentration.

Au fil du temps, la slack a commencé à se pratiquer même en dehors du cercle de l’escalade, avec maintenant des athlètes qui se consacrent exclusivement et avec une grande passion à cette nouvelle discipline outdoor. Suite à cette affirmation en tant que sport à part entière, la slackline s’est diversifiée en trois sous-disciplines passionnantes.

Pantaloni Slackline
  1. TRICKLINE: sur une sangle de 5 cm de large et entre 10 et 25 mètres de longueur, attachée à deux points, des évolutions de difficulté variable sont tentées. Le but est d’atterrir sur la sange et de rester en équilibre. Pour cette pratique, il existe de nombreuses compétitions de freestyle où on peut assister à des évolutions folles.
  2. LONGLINE: se différencie de la trickline, comme le terme l’indique, par la longueur de la sangle. l’objectif est de maintenir l’équilibre et marcher sur toute la longueur.
  3. HIGHLINE: peut-être, à notre avis, la plus spectaculaire, à la fois pour la démonstration de courage de ceux qui la pratiquent et pour les lieux où elle se déroule. Une activité qui demande de la technique, mais surtout du mental pour rester concentré et en équilibre, en marchant sur une sangle fixée à deux extrémités d’un canyon, avec le vide sous les pieds. L’installation de la ligne est uniquement réalisée par des experts. Ceux qui la pratiquent portent le même baudrier que celui utilisé en escalade et se relie grâce à un nœud spécifique à une corde courte.

Bref, s’il est facile de s’approcher de la slackline en attachant la sangle entre deux arbres au parc, on n’improvise sûrement pas pour faire de la highline.

pantalone highline CLOUDS Monvic con Marco Milanese

La slackline en Italie

Explorant intrigués le monde de la highline, nous avons été frappés par les moments de partage et par la communauté de ceux qui la pratiquent, des jeunes de différentes régions d’Europe qui se rencontrent pour installer des lignes dans des endroits spectaculaires: des rochers surplombant la mer en Ligurie, aux montagnes de la Vallée d’Aoste dans la commune de Bionaz, du Monte Piana dans les Dolomites aux falaises du nord de la Sardaigne.

De plus en plus attirés par le monde de la slack et pour satisfaire toute curiosité sur cette discipline à laquelle nous avons dédié une ligne de vêtements techniques, nous avons le plaisir de vous partager un extrait de l’entretien avec notre ami et guide de montagne, Marco Milanese.

Quand as-tu commencé à faire de la Slackline et pourquoi?

J’ai commencé il y a environ 13 ans, en Val di Mello. J’y grimpais et entre un bloc et le suivant, mon attention a été attirée par un groupe de garçons autrichiens qui pratiquaient la Slack sur les prairies de la vallée. Une passion est née immédiatement. Au départ, j’en faisais comme activité pour compléter les journées d’escalade, en partie pour améliorer l’équilibre et en partie comme jeu. Les années suivantes, avec la croissance de cette discipline et la naissance de ses différentes pratiques, j’ai commencé à y consacrer des journées entières indépendamment de l’escalade.

En le pratiquant, as-tu trouvé des avantages dans d'autres des nombreuses disciplines que tu pratiques d’habitude?

Absolument oui, en particulier cela m’a été très utile comme entraînement mental pour augmenter ma capacité de concentration; ceci en particulier avec la pratique de la Highline. C’est un aide pour mieux me concentrer pendant les mouvements dans tous les autres sports que je pratique. Je dois dire qu’à mon avis, on peut aussi parler d’un bénéfice physique grâce à la posture correcte qu’on est obligé de garder pour marcher en équilibre et à tous ces micro-mouvements nécessaires pendant la pratique qui permettent aux muscles mais aussi aux articulations de s’entraîner.

En tant que guide de montagne, as-tu déjà eu des clients qui t’ont demandé d'essayer la highline?

Pas en tant que guide de montagne, en effet la Slack en Italie c’est un sport assez jeune et pas si répandu. Disons que si un client potentiel avait déjà essayé la slack et pouvait maintenir un bon équilibre, je n’aurais aucun problème à le laisser essayer l’expérience de la highline. Je demanderai surement un minimum de pratique préalable sur la slackline pour lui faire profiter pleinement de l’expérience.

Peux-tu donner des conseils à ceux qui veulent commencer?

La slackline est un sport qui peut également être commencé tout seul. Les premières étapes peuvent être franchies en suivant des tutoriels simples sur YouTube, à partir de la façon d’installer et de démonter la slackline, aux premiers simples exercices. Dans un parc avec une ligne fixée entre deux arbres, essayez et essayez à nouveau, corrigez votre posture et écoutez l’équilibre de votre corps.
Et puis grâce aux réseaux sociaux, il est facile d’entrer en contact avec différents groupes et associations à rejoindre.

Combien coute la pratique de la Slack?

C’est un sport « bon marché », avec un investissement pouvant varier de 30 à 100 euros au maximum. Pour la highline, tout est un peu différent, certainement plus cher et c’est plus compliqué de donner une indication. Évidemment, comme en escalade, vous pouvez dans un premier temps partager les frais avec un groupe d’amis.

Quelles sont les capacités qu'une personne doit avoir pour pratiquer la Slackline? Et pour le highline en particulier?

Fondamentalement aucune. Puisque que c’est une activité que j’associerais à la jonglerie, tout le monde peut apprendre, la motivation et la détermination sont plus importantes que des compétences techniques pour faire la différence. Nous pouvons tous marcher sur une sangle suspendue; il suffit de s’entrainer, surtout au début, avec persévérance. A mon avis en une quinzaine de jours si vous la pratiquez régulièrement, vous verrez déjà des résultats positifs!

Petit espace publicitaire 😊

Nous savons que tu utilises nos pantalons de slackline CLOUDS, que nous avons créés et perfectionnés grâce à tes retours d'expérience, penses-tu qu'ils soient utiles pour ceux qui pratiquent ce sport?

Nous savons que tu utilises nos pantalons de slackline CLOUDS, que nous avons créés et perfectionnés grâce à tes retours d’expérience, penses-tu qu’ils soient utiles pour ceux qui pratiquent ce sport ?

Oui, le pantalon de slackline CLOUDS est un vêtement très résistant, idéal pour ceux qui commencent la highline et pour ceux qui font de la trickline. Il a le rembourrage placé aux bons endroits et, surtout au début quand il faut apprendre à tomber, préserve ainsi l’aine des coups désagréables. En plus, dans la trickline les contacts directs avec la sangle sont habituels et les patchs et renforts de ce pantalon vous éviteront les abrasions. Je l’utilise également, et le recommande, pour les activités slack ou highline en hiver.

Marco Milanese

Marco Milanese

Guide de montagne
Il pratique et accompagne les clients dans des activités telles que le ski, le freeride, le ski de randonnée, les ascensions hivernales, l’escalade de rocher et de glace et les grandes voies. Il se balance sur de très longues highlines dans des endroits spectaculaires et pour ne rien rater, il enchante avec le wingsuit.
www.marcomilanese.com
pantalone slackline CLOUDS Monvic giallo retro

Pantalon Slackline CLOUDS

Premier pantalon au monde créé pour slackline et highline.
Discover